•  
  •  
 

e-Scripta Romanica

Title

”I use animals to instruct people”: the animal character in contemporary children’s literature

French Title

« Je me sers d’animaux pour instruire les hommes » : le personnage-animal dans la littérature d’enfance et de jeunesse contemporaine

Abstract

Animals inhabit children’s literature. What is at stake is to explain the reasons for this study by emphasizing what contributions and impacts these furred, feathered or shelled heroes make to a young readership. According to their age, young readers will be more or less attracted by a specific type of animal, the human hero’s animal companion, the identifiable anthropomorphic animal hero or the leading and facilitating one likely to help and accompany them in their discovery of the world.

French Abstract

Les animaux anthropomorphes peuplent la littérature de jeunesse. L’enjeu de ce travail est de mettre en évidence des apports et impacts de ces héros à poils, plumes et écailles auprès d’un jeune lectorat. Selon son âge, celui-ci sera plus ou moins attiré par un certain type d’animal : l’animal compagnon du héros humain, l’animal-héros identificatoire ou l’animal-guide et médiateur susceptible d’aider et d’accompagner l’enfant-lecteur dans sa découverte du monde.

Keywords

animals, anthropomorphism, youth literature, identification, fear

French Keywords

animaux, anthropomorphisme, littérature de jeunesse, identification, peur

References

ABEDI I. (2006): Abschied von Opa Elefant. Hamburg: Ellermann.

AERTS J. (2015): Paard met Laarzen. Amsterdam: Querido Kinderboeken.

ANNET R. (2015): Autsch, kleiner Tiger. Stuttgart: Thienemann-Esslinger.

APPLEGATE K. A. (1996) : Les Animorphs. Toronto : Scholastics.

AZIZA C., C. OLIVIER & R. SCTRICK (1981) : Dictionnaire des symboles et des thèmes littéraires. Paris : Nathan.

BAZIN L. (2010) : La littérature de jeunesse, une école de vie ? L’école de la fiction, Raison publique n°13, Paris : PUPS.

BEIGEL C. (2014) : Le Caméléon qui cherchait sa maman. Vanves : Gautier- Languereau.

BEIGEL C. (2017) : La girafe qui ne voulait pas se laver. Vanves : Gautier Languereau.

BERGER M. (2013): Blindes Vertrauen. Würzburg : Arena.

BIJSTERBOSCH A. (2016): Bist du ganz allein kleine Giraffe ? Köln : Bachem.

BOTTET B. (2005) : Bertoul et le secret des hiboux. Paris : Casterman.

BROOKS T. (1986): Magic Kingdom of Landover. New York : Del Rey.

BROWN H. (2010): Cleo. Wien: Deuticke.

BRÜGGE zur A.-K. (2016): Der kleine Fuchs hört einen Mucks. Hamburg: Oetinger.

BRUNHOFF de J. (1931) : Histoire de Babar, le petit éléphant. Paris : Editions du Jardin des modes.

BUFFON de G. L. L. (2003) : Discours sur la nature des animaux. 1753. Paris : Rivages.

BURGAT F. (2004) : « L’animal dans nos sociétés ». La documentation française. Revue Problèmes politiques et sociaux, n° 896.

CAROLAT G. (2011) : Mino la Taupe : J’ai un gros chagrin. Paris : Gallimard.

CHAPMAN J. (2015): Der kleine Oskar will nicht schlafen. Berlin: Brunnen.

CHIROUTER E. (2010) : « À quoi pense la littérature de jeunesse ? Philosopher avec les enfants grâce à la lecture de récits ». Raison Publique, n° 13.

COLMONT M. (1941) : Mischka. Paris : Flammarion.

COUÉGNAS N. (2010) : « Il était une fois... l’habitude. L’art de la surprise et de la répétition dans les albums d’enfance ». Protée. Revue internationale de théories et de pratiques sémiotiques. Montréal : Université du Québec, 38 (2).

DEFONSECA M. (2008) : Survivre avec les loups. Paris : XO.

DERRIDA J. (2006) : L’animal que donc je suis. Paris : Galilée.

DITTMANN K. (2017): Dark Horse Mountain. Münster: Coppenrath.

DONALDSON J. (2014) : Gruffalo. Paris : Gallimard.

DONALDSON J. (2017) : Où est ma maman ? Paris : Gallimard.

DURAND G. (1969) : Les structures anthropologiques de l’imaginaire. Paris : Dunod.

ECO U. (1976): A Theory of Semiotics. Bloomington: Indiana U.P.

ENDRES B. (2015): Der Tag, an dem mein Meerschweinchen Kriminaloberkommissar wurde. Stuttgart: Thienemann-Esslinger.

FATIO L. (2004): Der glückliche Löwe. Freiburg: Herder.

FAUCHER P. (1958) : Comment adapter la littérature enfantine aux besoins des enfants. Texte de la conférence prononcée à la séance inaugurale du Ve congrès de l’Union internationale pour la littérature de jeunesse. Florence.

FISCHER M. (2016): Die unglaubliche Reise der Schnecke Max. Books on Demand 2016.

FUNKE C. (2014): Lilli und Flosse. Hamburg: Oetinger.

FUNKE C. (2015): Der Mondscheindrache. Bindlach: Loewe.

GLAUDES P. & R. REUTER (1998) : Le personnage. Paris : PUF.

GÖHLINGER S. (2014): Bär macht schlapp. Frankfurt/Main: Moritz.

GOUZVINSKI F. (2013) : « Imiter, représenter, esthétiser : l’album peut suivre ces trois concepts clés qui participent de la vie de l’enfant au travers des notions d’apprentissage, de mémorisation et de création ». Rencontres des éditeurs de littérature jeunesse, Narbonne.

GUETTIER B. (2017) : Trotro et la naissance de Zaza : Dans le ventre rond de Maman. Paris : Gallimard.

HAMON P. (1977) : Poétique du récit. Paris : Seuil.

HÉTIER R. (2013) : « Albums destinés à la petite enfance et questionnement existentiel : herméneutique d’oeuvres formatrices ». Revue des sciences de l’éducation, 39 (1).

HINKEL F. (2015) : Chastronaute. Paris : Nathan.

HOLSTEIN S. (2017): Ein Hund für Jessi. Taura: Fuchsbau.

HOLZWARTH W. (1993) : De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête. Toulouse : Milan.

JOST D. (2005) : Léon a peur. Paris : Magnard.

JOUVE V. (2007) : Poétique du roman. Paris : Armand Colin.

KERR J. (2013): Mog, der vergessliche Kater. Rabensburg: Ravensburger.

KING-SMITH R. G. (1983): Babe. The Sheep-pig. London: Gollancz.

KNIGHT E. (1940) : Lassie, chien fidèle. Paris : Hachette.

LA FONTAINE de J. (1991) : Fables à monseigneur le dauphin. OEuvres complètes, Fables, contes et nouvelles. Paris : Gallimard.

LALLEMAND O. (2009) : Petite Taupe, ouvre-moi ta porte ! Paris : Auzou.

LALLEMAND O. (2013a) : P’tit Loup a peur du noir. Paris : Auzou.

LALLEMAND O. (2013b) : P’tit Loup rentre à l’école. Paris : Auzou.

LALLEMAND O. (2013c) : P’tit Loup va sur le pot. Paris : Auzou.

LALLEMAND O. (2017) : Le voyage de Petite Taupe. Paris : Auzou.

LEBOURHIS J.-P. (1979) : Exil Intérieur. Montréal : Québec/Amérique.

LEBRUN C. (1975) : Petit Ours brun. Paris : Bayard.

LESTRADE de A. (2014) : Tu es trop bavard, Léonard ! Paris : Nathan.

LÉVI-STRAUSS C. (1962) : La pensée sauvage. Paris : Plon, 1962.

LÜTJE S. (2015): Das kleine Schwein ist nicht allein. Hamburg: Oetinger.

MARCOIN F. (2007) : La littérature de jeunesse. Paris : Armand Colin.

MASSONAUD E. (2014) : Timoté ne veut pas dormir. Berlin: Grund.

MC KAY H. (2002): Ein Hund namens Freitag. München: dtv.

MELMOUX MONTAUBIN M.-F. (2013) : L’enfant et l’animal dans la littérature de jeunesse du second XIXème siècle. En ligne. http://www.equipe19.univ-parisdiderot.fr/Colloque_animal/Melmoux-Montaubin.pdf

MEYER-DIETRICH I. (2007): Der kleine Drache will nicht zur Schule. Ravensburg: Ravensburger.

MILNE A. (1967) : Winnie. Paris : Hachette.

MODIANO Z. (2003) : Le Chien mythomane. Paris : Ecole des Loisirs.

MORIN E. (2014) : Enseigner à vivre, Arles : Actes Sud.

MOTSCHIUNIG U. (2016): Wie der kleine Fuchs die Liebe entdeckt. Wien: G&G Kinder- und Jugendbuch.

MULLENHEIM de S. (2016) : Simon et la drôle d’invention. Paris : Auzou.

NAHRGANG F. (2014): Die Kuh Rosalinde. Hamburg: Ellermann.

NAUEN A. (2014) : Der sanfte Riese Benno. Radeberg: DeBehr.

NERLICH M. (1990) : Qu’est-ce qu’un iconotexte ? Réflexions sur le rapport texte-image photographique dans La Femme se découvre d’Évelyne Sinassamy. In Montandon A. Iconotextes. Actes du colloque international de Clermont. Paris : Orphys.

NICOLE E. (1983) : « L’onomastique littéraire ». Poétique n° 54, Paris : Seuil.

NIÈRES-CHEVREL I. (2009) : Introduction à la littérature de jeunesse. Paris : Didier.

NIÈRES-CHEVREL I. (2012) : « L’album, le mot, la chose ». V. ALARY & N. CHABROL (éd.), L’Album. Le parti pris des images. Clermont-Ferrand : PUBP.

ORINSKY E. (2008): Die Krokobären. Salzhausen: iskopress.

OUYESSAD M. (2017) : Le loup ne viendra pas. St-Pierre des Corps : Elan Vert.

PASTOUREAU M. (2007) : L’Ours. Paris : Seuil.

PENNART G. (1994) : Le Loup est revenu ! Paris : L'école des loisirs.

RANDERATH J. (2008): Fips versteht die Welt nicht mehr. Stuttgart: Thienemann-Esslinger.

RECHEIS K. (1993): Der Weisse Wolf. München: dtv.

REIDER K. (2015): Wenn kleine Hasen schlafen gehen. Ravensburg: Ravensburger.

REITMEYER A. (2013): Elio möchte gross sein. Hamburg: JUMBO Neue Medien & Verlag GmbH.

RENOULT A. (2013) : Le Loup et l’orthodontiste. Nyon : Limonade.

RICOEUR P. (1990) : Soi-même comme un autre. Paris : Seuil.

RICOEUR P. (1994) : « L’herméneutique du témoignage ». Lectures III, Paris : Seuil.

SCHEUNEMANN F. (2016): Winston-Kater undercower. Bindlach: Loewe.

SEWELL A. (1877): Black Beauty. New York: F. M. Lupton Publishing Company.

SOLOTAREFF G. (1989) : Mitch. Paris : Ecole des Loisirs.

STELLMACHER H. (2012): Moritz Moppelpo putzt seine Zähne. München: Ars.

SÜDBECK A. (2016): Papa Panda ist krank. Frankfurt/Main: Mabuse.

TECKENTRUP B. (2013) : Monsieur Lion chez le coiffeur. Paris : Bayard.

VALCKX C. (2014): Billy feiert Geburtstag. Frankfurt/Main: Moritz.

VALLAT C. (2012) : Manolo le blaireau. Paris : Auzou.

VERSTEEG I. (2015): Kuh und Hase. Hildesheim: Gerstenberg.

VINCENT G. (2003) : Ernest et Célestine ont perdu Siméon. Paris : Casterman.

WELLENSTEIN A. (2016) : Les loups chantants. Paris : Scrineo.

WILSON K. (2008): Bear Feels Scared. New York: Simon & Schuster Ltd.

WIMMER C. (2015): Ostwind – Zusammen sind wir frei. München: cbj.

First Page

1

Last Page

15

Language

fre

Share

COinS