•  
  •  
 

e-Scripta Romanica

Title

The punctuation in Galliot du Pré’s printed works

French Title

La ponctuation dans quelques imprimés de Galliot du Pré

Abstract

According to Annie Charon-Parent, Galliot du Pré, bookseller-publisher of the 16th century, published 330 editions during his career between 1521-1561. These editions relate essentially to the law, the literature, the history, the religion, the sciences, and the geography. As we know that the primary function of punctuation is to make the text clearer and more understandable, it also helps the silent reader to identify the sense of sentences and the structure of the text, this function of clarifying the text suits the humanist needs. Nevertheless, in comparison with the variability of the medieval punctuation, with the advent of the printing press, is the punctuation of the Renaissance more stable than the medieval punctuation? Does the Renaissance punctuation respect the rules recommended by medieval and Renaissance treaties? Our study, based on three Galliot du Pré’s printed works between 1522-1530, kept all in the National Library of France (Res. Y2-72; Res. Y2-31; Res. Y2-74), aims at presenting the practices of each printed work in order to clear up Galliot du Pré's sub-system.

French Abstract

D’après Annie Charon-Parent, Galliot du Pré, libraire-éditeur du XVIe siècle, publie 330 éditions durant sa carrière, entre 1521 et 1561. Elles touchent essentiellement le droit, la littérature, l’histoire, la religion, les sciences, ainsi que la géographie. Comme nous le savons bien, la ponctuation a pour principale fonction de rendre le texte plus intelligible et d’aider le lecteur à repérer le sens des phrases et la structure du texte : cette fonction de rendre le texte clair répond parfaitement au goût des humanistes. Pourtant, face à l’anarchie et à la variabilité de la ponctuation médiévale, la pratique de la ponctuation renaissante, avec l’avènement de l’imprimerie, est-elle plus stable que celle du Moyen Âge ? Respecte-elle les règles recommandées par les traités médiévaux ou ceux de l’époque ? Notre étude, basée sur trois imprimés de Galliot du Pré parus entre 1522 et 1530, tous conservés à la BNF (Rés. Y2-72 ; Rés. Y2-31 ; Rés. Y2-74), vise à présenter les pratiques de chaque imprimé afin de mettre au clair le sous-système de Galliot du Pré, un homme de la Renaissance.

Keywords

Galliot du Pré, punctuation of the sixteenth century, Ysaie le Triste, Perceforest, Perceval le Galloys in prose

French Keywords

Galliot du Pré, ponctuation à la Renaissance, Rés. Y2-72 (Ysaie le Triste), Rés. Y2-31 (Roman de Perceforest), Rés. Y2-74 (Perceval le Galloys en prose)

References

ANDRIEUX-REIX, N. et MONSONÉGO, S. (1997) : « Écrire des phrases au Moyen Âge, matériaux et premières réflexions pour une étude des segments graphiques observés dans des manuscrits français médiévaux ». Romania, n°115, p. 289-336.

BELTRAN, É (1985) : « Un traité inconnu de Guillaume Fichet sur la ponctuation ». Scriptorium, Tome 39, n° 2, p. 284-291.

BURIDANT, C. (1980) : « Le strument et et ses rapports avec la ponctuation dans quelques textes médiévaux ». Théories linguistiques et traditions grammaticales. A. M. DESSAUX-BERTHONNEAU (éd.). Lille : Presses universitaires de Lille, p. 13-53.

CATACH, N. (1968) : L’orthographe française à l’époque de la Renaissance, Auteurs-Imprimeurs-Ateliers d’imprimerie. Genève : Droz.

CATACH, N. (1988) : « Retour aux sources ». Traverses, Le génie de la ponctuation, n° 43. p.33-47.

CATACH, N. (1994) : La Ponctuation. Paris : PUF. Coll. « Que sais-je ? » n° 2818.

CHARON-PARENT, A. (1988) : « Aspects de la politique éditoriale de Galliot du Pré ». Le Livre dans l’Europe de la Renaissance. Actes du XXVIIIe colloque international d’études humanistes de Tours. Promodis : Éditions du Cercle de la Librairie, p. 209-218

DELALAIN, P. (1890) : Notice sur Galliot du Pré. Libraire parisien de 1512 à 1560. Paris : Cercle de la Librairie.

DOPPAGNE, A. (1991) : Majuscule, abréviations, symboles et sigles, pour une toilette parfaite du texte. Bruxelles : Duculot.

HUBERT, M. (1972) : « Le vocabulaire de la "ponctuation" aux temps médiévaux ». Archivum Latinitatis Medii Ævi, 38, p. 57-166.

LAVRENTIEV, A. (2000) : « À propos de la ponctuation dans l’Image du monde ». La Licorne, 52, p. 23-35.

LAVRENTIEV, A. (2011) : « Les changements dans les pratiques de la ponctuation liés au développement de l’imprimerie à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle ». La ponctuation à la Renaissance. N. DAUVOIS et J. DÜRRENMATT (éds.). Paris : Classiques Garnier, p. 31-56.

LAVRENTIEV, A. (2016) : « Ponctuation française du Moyen Âge au XVIe siècle : théories et pratiques ». In La ponctuation à l’aube du XXe siècle. Perspectives historiques et usages contemporains. Limoges : Lambert Lucas, p. 39-62.

LI, H.-C. (2007) : Découpage et structuration du texte : Lettrines, majuscules, blancs et autres signes de ponctuation dans les versions manuscrites et imprimées du Roman de Perceforest : étude comparative. Thèse de doctorat, Université de Strasbourg.

MARCHELLO-NIZIA, C. (1978 a) : « Ponctuation et “unités de lecture” dans les manuscrits médiévaux ou : je ponctue, tu lis, il théorise ». Langue française, 40, p. 32-44.

MARCHELLO-NIZIA, C. (1978 b) : « Un problème de linguistique textuelle : la classe des éléments joncteurs de propositions ». Études de syntaxe du moyen français. R. MARTIN (éd.). Paris : Klincksieck, p. 33-40.

MARCHELLO-NIZIA, C. (2007) : « Le comma dans un manuscrit en prose du 13e siècle : grammaticalisation d’un marqueur de corrélation, ou marquage d’intonation ? ». Discours, diachronie, stylistique du français. Études en hommage à Bernard Combettes. O. BERTRAND et al. (éds). Berne : Peter Lang, p. 293-305.

OUY, G. (1979) : « La ponctuation des premiers humanistes français ». La ponctuation. Recherches historiques et actuelles (Actes de la Table Ronde Internationale CNRS, mais 1978). N. CATACH et J. PETIT (éds.). t. II. Paris : GTM-CNRS-HESO, p. 56-89.

PARENT, A. (1974) : Les métiers du livre à Paris au XVIe siècle (1535-1560). Genève : Droz, p. 217-251.

POIRION, D. (1978) : « Les paragraphes et le pré-texte de Villehardouin ». Langue française, 40, p. 45-59.

ROUSSINEAU, G. (1987) : Perceforest, quatrième partie, t. I et II. Genève : Droz.

TROYES, C. de (1990) : Le Roman de Perceval. Édition du ms. 354 de Berne, traduction critique, présentation et notes de Charles Méla. Paris : Librairie générale française (Le livre de poche, 4525. Lettres gothiques).

VAN HEMELRYCK, T. (2016) : « Du Perceforest manuscrit à l’uimprimé de Galliot du Pré (1528) : un long fleuve tranquille ? ». Le Roman français dans les premiers imprimés. A. SCHOYSMAN et M. COLOMBO-TOMELLI (dir.). Paris : Classiques Garnier, p. 159-174.

ZINK, G. (1990) : Le moyen français. Paris : PUF. Coll. « Que sais-je ? » n° 1086.

First Page

62

Last Page

79

Language

fre

Share

COinS