•  
  •  
 

e-Scripta Romanica

Title

"Saving the imaginary": literature and photography face to face

French Title

« Sauver l’imaginaire » : littérature et photographie face à face

Abstract

If the most minimalist definition one can give to the words « art work » is « the way an imagination expresses itself », this definition was, in the second half of the 19th century, the reason why art. critics and theorists argued about the status of photography : purely objective document or potential art work. But writers and literary theorists also took part in this debate, since photography was used to illustrate novels. This article confronts the « literary imagination » and the « photographic imagination », and tries to understand the points of convergence and the points of divergence between these two kinds of imagination, through the contradictory points of view of historians, philosophers and theorists of visual arts and literature.

French Abstract

Si l’on peut définir, de la manière la plus générale, une oeuvre d’art comme ‘expression d’un imaginaire, cette définition posa le problème du statut de la photographie lors de son apparition : document purement objectif ou potentielle forme artistique. Écrivains et critiques littéraires prirent part à ce débat, d’autant plus que des photos furent utilisées pour illustrer des livres, notamment des romans, à partir des années 1880. Cet article tente de confronter « l’imaginaire littéraire » à « l’imaginaire photographique » à travers des points de vues d’écrivains, critiques, philosophes et médiologues, afin de tenter de mieux comprendre leurs points de convergence et de divergence.

Keywords

literature, photography, imagination, mediology, philosophy

French Keywords

littérature, photographie, imaginaire, médiologie, philosophie

References

BAUDELAIRE, C. (1999) : Ecrits sur l’art. Paris : Le Livre de Poche.

BENJAMIN, W. (2000): Oeuvres III. Paris: Gallimard.

BERTRAND, J-P & Grojnowski, D. (1998) : « Dossier documentaire ». In Rodenbach, G. Bruges-la-Morte. (pp. 289-334). Paris : GF Flammarion.

DEBRAY, R. (2015) : Vie et mort de l’image. Une histoire du regard en occident. Paris : Gallimard.

DEPARDON, R. (2000) : Errance. Paris : Seuil.

DEPARDON, R. (2006) : La solitude heureuse du voyageur, précédé de Notes. Paris : Seuil.

ELIADE, M. (2010) : Images et symboles. Essais sur le symbolisme magico-religieux. Paris : Gallimard.

FLUSSER, V. (2004) : Pour une philosophie de la photographie. Belval : Circé.

FONTCUBERTA, J. (2005) : Le baiser de Judas : photographie et vérité. Paris : Actes Sud.

FRIZOT, M. (Dir.) (2001) : Nouvelle histoire de la photographie. Paris : Larousse.

MARIN, L. (1998) : Des pouvoirs de l’image. Paris : Seuil.

MOHOLY-NAGY, L. (2014) : Peinture, photographie, film. Paris : Gallimard.

ORTEL, P. (2002) : La littérature à l’ère de la photographie. Enquête sur une révolution invisible. Nîmes : Jacqueline Chambon.

RONIS, W. (2006) : Ce jour-là, Paris : Mercure de France.

ROUILLÉ, A. (1982) : L’empire de la photographie. Photographie et pouvoir bourgeois 1839-1870. Paris : Le Sycomore.

ROUILLÉ, A. (2005) : La photographie. Entre document et art contemporain. Paris : Gallimard.

VON AMELUNXEN, H. (1985) : « Quand la photographie se fit lectrice : le livre illustré par la photographie au XIXème siècle ». Romantisme, 47, pp. 85-96.

First Page

30

Last Page

43

Language

fre

Share

COinS